Contact Eden Tour
Menu.
Chargement

LA LOIRE ATLANTIQUE COTÉ NATURE 4 activités pour un séjour bucolique

Posté en juin 2020 par Eden Mag
Et si, la Loire Atlantique était LA destination qui allait exhausser tout nos rêves de nature ?

Après ces quelques mois de confinement, une promesse est née chez beaucoup d’entre nous, une promesse de parcourir, d’arpenter la nature et de profiter des spectacles qu’elle nous offre dès qu’on le pourrait.

Nous vous avons concocté, une liste de 4 activités (absolument pas exhaustive !) afin de découvrir la Loire-Atlantique côté nature.

 

Percez les secrets de la fabrication du sel avec un paludier.

Entre les mythiques marais salants de Guérande ou ceux plus discret, mais non moins curieux, du Pays de Retz, la Loire-Atlantique est une terre riche en sel.

Les paysages qu’ils offrent, façonnés par la main de l’homme pour la culture de cet or blanc, sont fascinant de dépaysement, et si nous poussions notre curiosité un peu plus loin ?

Saviez-vous qu’il était possible d’être accompagné d’un paludier, et de se voir expliquer les mystères et techniques de cette culture ?  Selon la saison vous pourrez même assister au travail délicat de la récolte du sel ou de la fleur de sel !

Le Marais Salant de Guérande
Clisson

Arpentez le vignoble nantais

Le vignoble nantais, qui n’a pas à rougir des ses cousins bordelais, champenois ou beaujolais, est une invitation au voyage, comme un air de Dolce Vita, par son atmosphère et son architecture, à quelques kilomètres de Nantes.

Le périple commencera à Clisson, une ville avant tout connu pour son festival mais aussi pour son histoire médiévale ou ses couchées de soleil, et se continuera dans des paysages vallonnés, chaleureux et riches en rencontres (humaines et… gustatives)

Longer, à pied ou à vélo, la côte (sauvage)

Ce qui fait surtout la réputation des côtes de Loire-Atlantique est, sans nul doute, la Baule et sa célèbre baie de plusieurs kilomètres. Sans vouloir lui ôter cette célébrité, il est temps de rendre justice aux autres atouts de la région.

Après une session plage, bien méritée, partons à la découverte de ces côtes escarpées, dentelée, de ses criques modelées par le temps et les vagues. Partons en randonnée le long de la, si bien nommée, Côte Sauvage, en partant du Croisic jusqu’au Pouliguen. Prenons les chemins du GR34, le Sentier des Douaniers en partant de Saint-Nazaire…

Des chemins sécurisés à faire à pied ou en vélo, avec notamment la longue piste vélocéan avec ses 148km de long et ses dizaines de circuits proposées.

La Côte Sauvage
Le Parc Régional de Brière

 

Laissez-vous porter par une balade en chaland dans les marais de Brière

Avec une superficie de plus de 56 000 ha, le Parc Régional de Brière, zone marécageuse, dans un territoire sauvage et protégé, est un paradis sur terre pour les amoureux de nature.

Dans le respect de cette faune et de cette flore (réputée comme l’une des plus riche d’Europe), laissez-vous bercer le long des canaux à bord d’un chaland, l’embarcation typique de ces lieux… La promesse d’un instant doux, calme et ressourçant… Serez-vous apercevoir cette grue qui s’envole au loin ?

Partagez ces idées de nature à vos proches

  • Le voyage continue...

    Berlin Osez l'Allemagne

    La Tanzanie Grandeur nature

    La Sicile et les îles éoliennes

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Chargement