Contact Eden Tour
Menu.
Chargement

Échappée balte printanière

Posté en septembre 2017 par Maïlys

Du Sud au Nord … De Vilnius baroque en passant par la perle baltique Riga et enfin la médiévale Tallinn, les capitales Baltes, encore méconnues, ne cessent de charmer.

Souvent comparées à de grands villages, on les aime pour leurs bâtisses aux couleurs pastels, leurs atmosphères chaleureuses, leurs charmantes ruelles pavées, leurs églises et cathédrales orthodoxes grandioses. C’est d’ailleurs Napoléon, qui, à la vue de l’église Ste-Anne à Vilnius, regretta de ne pouvoir remporter à Paris cette merveille des yeux.

Du Sud au Nord …
Les 3 merveilles des Pays Baltes.

Malgré leurs similitudes, elles sont à différencier. Trois nations, trois langues, trois cultures, trois monnaies et pourtant toutes anciennes républiques soviétiques intégrées à l’Union Européenne depuis 2004. Dans un sentiment de liberté longtemps étouffé, elles sont aujourd’hui à la recherche d’une représentation sur la scène internationale. Car il n’y a rien de mieux que de visiter les Pays Baltes au printemps, une échappée balte printanière est aussi l’occasion de découvrir les capitales baltes au rythme des locaux.

Vilnius (Lituanie)

Capitale de la Lituanie, Vilnius, tantôt polonaise, soviétique, nazie puis européenne, a su conserver ce charme des villes qui possèdent différentes influences culturelles et architecturales. Elle détient un centre baroque classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Malgré son histoire, Vilnius est une ville où il fait bon vivre et où les habitants sont accueillants. Les bâtiments ne dépassent quasiment jamais deux étages. On y va pour flâner dans ses ruelles charmantes aux immeubles couleurs pastels, dans sa vieille ville à l’architecture atypique, qui nous font oublier que l’on se trouve dans un pays occupé par l’Union Soviétique il y a encore 25 ans… Aujourd’hui moderne, ce sont de nombreux cafés, restaurants, boutiques, musées qui rendent la ville dynamique. Vilnius a été nommée capitale européenne de la culture en 2009 ce qui prouve que son patrimoine culturel aux influences historiques diverses attrait.

Promenade dans les rues de Vilnius
Château de Trakaï

Université Jésuite (Vilnius)

Classée parmi les universités les plus anciennes de l’Europe occidentale, elle fut construite au moment où les Jésuites arrivèrent pour lutter au mouvement de la Réforme. Ils fondèrent alors un collège qui se transforma en Université en 1579. Bâtiments baroques, gothiques, classiques ou datant de la Renaissance, ce sont 13 cours intérieures, arcades, galeries et 12 facultés de 23 000 étudiants qui composent l’Université actuelle de Vilnius. Sans oublier le clocher de l’église de St Jean à l’architecture Renaissance et baroque. Tout en haut du plus haut bâtiment de la ville, vous attend un panorama exceptionnel sur Vilnius.

Château de Trakaï (Lituanie)

Situé à quelques kilomètres de Vilnius, une excursion d’une journée suffira pour visiter cet incontournable de la Lituanie. Construit sur un îlot au milieu du lac Galué, rendez-vous au château de Trakaï au printemps pour une visite merveilleuse. Vous vivrez une expérience inédite au cours de laquelle il vous sera possible de vous balader sur le lac en bateau, observer au loin le château aux briques rouges et faire la rencontre de pêcheurs locaux. Ce château gothique possède plusieurs salles visitables et une chapelle. Profitez de votre présence dans la région pour goûter à l’excellente spécialité karaïte : un chou rouge accompagné d’une délicieuse sauce sucrée et des chaussons de viande. Un régal.

Eglise Ste Anne (Vilnius)

Fabriquée de briques rouges, c’est un très bel édifice de l’extérieur. On comprend mieux pourquoi Napoléon dit à la vue de cette église qu’il fut dommage qu’il ne puisse pas la rapporter à Paris. Église catholique de style gothique tardif, son intérieur sobre vaut tout de même le coup d’oeil. On y retrouve quelques fresques, dorures et des sculptures en bois.

Eglise saint anne et St francois des Bernardins
Colline des Croix

Palais Présidentiel (Vilnius)

Situé dans le quartier de l’Université, passez voir l’actuel palais présidentiel. En fonction du moment de votre venue, vous pourrez soit visiter les jardins présidentiels soit vous contenter de l’observer depuis les grilles extérieures. Restauré au 18e siècle, ce lieu a beaucoup servi pendant l’histoire. Napoléon y séjourna en 1812 lors de sa campagne de Russie.

Eglise Saint-Pierre-et-Saint-Paul (Vilnius)

Dédié aux apôtres St Pierre et St Paul, ce chef d’oeuvre baroque de la fin du 13e est le favori de Vilnius. Malgré son éloignement de la vieille ville, cette église vaut le détour (croyez-en Eden Tour !) pour la richesse de son ornement intérieur. Tout simplement impressionnant, ce sont 2000 sculptures en stuc blancs qui recouvrent voûte et murs.

Eglise et Monastère des Bernardins (Vilnius)

Juste en face de l’église Sainte-Anne, se tient l’église de Saint François d’Assise. Un des plus grands et magnifiques édifices religieux gothiques de Vilnius. Lors de sa construction, elle a été pensée comme lieu de défense et non seulement de prière. C’est pourquoi, l’église comporte 19 meurtrières dans sa façade nord. A l’époque soviétique, elle a été transformée en entrepôt avant de reprendre sa fonction religieuse première.

Colline des Croix (Lituanie)

Un lieu inattendu. Ce sont des millions de croix et chapelets qui sont érigés, plantés à même le sol ou juste posés sur cette colline d’une vingtaine de mètres de haut. Un lieu de mémoire chargé d’émotions qui symbolise les disparitions tragiques des Lituaniens sous les périodes nazie et soviétique. Là, règne une atmosphère silencieuse, de recueillement. Saisissant.

Eglise St-Pierre et St-Paul intérieur
Salle du châtau de Rundale

Château de Rundale (Lettonie)

Situé au sud-est de Riga, non loin de la frontière Lituanienne, le château de Rundale est un des monuments les plus exceptionnels de l’art baroque et rococo en Lettonie. Ayant été repris par différentes familles au cours de l’histoire, le palais a été construit en deux temps. Ce mini Versailles des Pays Baltes n’a fort heureusement pas subi de dégâts pendant les périodes de guerres. Il a cependant servi d’hôpital à plusieurs reprises pour les soldats en temps de guerre provoquant une dégradation lente du palais. Les travaux de rénovation ont commencé depuis 1972 mais ne sont à ce jour toujours pas achevés. Vous serez émerveillés par la beauté des jardins à la française, les poêles et cheminées en faïence, la collection de porcelaines, les lustres en cristal, les salons d’apparat, les dorures aux mobiliers, le restaurant chic au rez-de-chaussée. Bien d’autres surprises vous attendent…

Riga (Lettonie)

Capitale lettone, Riga est une ville jeune, tendance et dynamique qui a beaucoup à offrir aux voyageurs. Malgré son histoire riche et complexe, elle a su s’ouvrir à l’international et se moderniser suite à son indépendance en 1991. Cette « perle baltique » comme on pourrait l’appeler attire pour son centre historique, son quartier au style Art Nouveau, le tout classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Élue capitale européenne de la culture en 2014, c’est une ville à taille humaine, authentique, aux ruelles charmantes et aux maisons à colombages colorées qui contrastent avec l’image que l’on peut se faire d’une capitale. Flânez dans les rues pavées du vieux centre de Riga, admirez ses églises aux briques rouges, prenez le soleil le temps d’un café sur une des grandes places ensoleillées et profitez de l’animation de la ville.

Immeuble Art Nouveau, rue Alberta, Riga
Maison des têtes noires

La maison des Têtes Noires

Cette célèbre maison médiévale, située sur la place en face de l’hôtel de ville, servait de résidence aux marchands célibataires de passage à Riga, connus sous le nom de « confrérie des têtes noires ». Ce bâtiment a été détruit lors des bombardements de 1941. Sa reconstruction (à l’identique) s’acheva en 1999. Aujourd’hui, elle sert de résidence officielle du Président de la République lettone.

Grand marché central

Un incontournable pour se plonger dans la culture lettone. Situé à quelques mètres de la gare, il est composé de quatre pavillons Art Déco séparés en types de biens vendus (boulangerie, charcuterie, etc) classés comme le reste de la vieille ville au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un des plus vieux et plus grand marché d’Europe. Il accueille au quotidien des milliers de passants qui viennent flâner entre les étales ou simplement faire leurs courses. Profitez-en pour déguster une bière locale ou même faire des emplettes puisqu’ici les prix sont vraiment moindres (comparés à la France).

La Basilique St Pierre

C’est l’édifice le plus célèbre. Niché en haut de sa tour à 123,25 mètres de haut, vous aurez une vue exceptionnelle sur l’ensemble de la ville. Ne vous inquiétez pas, pour accéder tout là-haut vous n’aurez qu’à emprunter l’ascenseur !

Quartier Art Nouveau

Pour observer l’Art Nouveau, rendez-vous dans les rues d’Alberta et d’Elisabetes à Riga, c’est une profusion d’interprétations d’Art Nouveau. N’oubliez pas de lever les yeux au ciel !

Jurmala

Envie de prendre l’air ? A seulement 30 minutes de Riga, Jurmala, une station balnéaire à l’immense plage vous attend. Autrefois un village de pêcheurs, c’est aujourd’hui une destination très prisée par les Russes en été.

Sigulda

C’est une des villes les plus pittoresques de la Lettonie. Située au sein du Parc National de la Gauja, le territoire est réputé pour ses châteaux forts datant des croisades, qui plairont aux amoureux d’histoire : le château médiéval de Sigulda et celui de Turaïda. Débutez votre excursion par la visite de l’église en bois lettonne datant de 1750 située à l’entrée du domaine. Dans le parc, vous pourrez observer plusieurs sculptures contemporaines. Au château de Sigulda, vous aurez une vue imprenable sur la vallée environnante ainsi que sur le château de Turaïda en arrière-plan. Une photo souvenir ? Déguisez-vous en chevalier et vêtissez les armures mises à votre disposition (casques, épée, côte de maille). Enfin, découvrez la grotte de Gutmann qui présente des dessins du 16e siècle.

Cathedrale Alexander Nevsky
Tours de garde à Tallinn

Tallinn (Estonie)

Terminez votre échappée Baltes par la capitale de l’Estonie, Tallinn. C’est la plus éloignée mais aussi la moins connue des touristes. Et pourtant, elle vaut le détour ! La vieille ville de Tallinn a conservé son caractère médiéval qui lui donne son charme actuel. On retrouve des influences soviétiques et danoises présentes dans l’architecture de ses cathédrales, maisons, bâtiments, monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tallinn ne déroge pas au dicton du « jamais deux sans trois » car encore une fois, il s’agit d’une ville peu étendue où il fait bon vivre et où il est agréable de se balader dans ses ruelles pavées colorées. Découvrez le château de Toompea d’où vous aurez une vue imprenable sur l’ensemble de la ville puis la Cathédrale orthodoxe Alexander Nevsky, un incontournable. La vieille ville est divisée en deux parties : haute et basse. Dans la partie « basse », ne manquez pas le fameux Passage de Sainte Catherine, l’imposante Tour Kick in de Kök, les tours de garde, l’animation des rues ou encore les commerçants déguisés au style médiéval.

Partagez ce voyage avec vos amis !

  • Le voyage continue...

    Voyager virtuellement le mythique Taj Mahal

    Un week-end à Madrid Ville cosmopolite

    Le Parc Régional de Brière Le Paradis des oiseaux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Chargement