Contact Eden Tour
Menu.
Chargement

La Colombie vécue par Yvon

Posté en juin 2018 par Justine

Yvon Peltanche, directeur et fondateur d’Eden Tour, réseau d’agences de voyages dans l’ouest, a visité la Colombie afin de pouvoir l’intégrer très prochainement à ses brochures.

« du café, et des palmiers au-dessus des nuages… »
La Colombie effraie souvent les possibles visiteurs, à cause d’une mauvaise réputation due au narcotrafic et aux violences qui ont eu lieu il y a quelques années dans le pays, qu’est-ce qui vous a motivé à vous rendre dans ce pays ?

La réputation sulfureuse de la Colombie n’est plus de mise, j’ai adoré découvrir ce pays ! Comme nous souhaitons intégrer la Colombie dans notre brochure 2019 j’ai  voulu effectuer de moi-même un repérage afin de voir si les infrastructures et les découvertes du pays sont à la hauteur des voyages qu’on a pour habitude de proposer. La Colombie est un pays qui fascine par son histoire et sa réputation, autant que par la beauté et la variété de ses paysages !  J’en reviens rassuré et conquis.

QUELLE A ÉTÉ L’ACCUEIL DANS LE PAYS ? EST-CE QUE VOUS VOUS ETES SENTIE EN TOUTE SÉCURITÉ ?

Les Colombiens sont très accueillants et chaleureux.  A aucun moment je ne me suis senti en insécurité. Le pays est un cocktail culturel, où toutes les origines se mélangent et trouvent leurs places. La réputation sulfureuse de la Colombie n’est plus de mise, j’ai adoré !

QUELS SONT LES ADJECTIFS QUI CORRESPONDENT LE MIEUX A CETTE DESTINATION ?

Pour résumer la Colombie, je dirais qu’elle est diverse et séduisante. Ce sont les deux aspects qui m’ont le plus marqué durant mon séjour. La destination est un savant mélange de toute l’Amérique du sud entre l’Amazonie, la cordillère des Andes, et les couleurs des plages du Pacifique ou des caraïbes.

QUELS SONT LES INCONTOURNABLES ?

J’ai vraiment apprécié la capitale de la Colombie, Bogota. C’est un musée à ciel ouvert qu’il faut découvrir de long en large. Tout est réuni dans cette ville dynamique : l’architecture majoritairement de style colonial, les musées, l’artisanat, les marchés pittoresques… Le quartier le plus charmant reste celui de Candelaria. Ses maisons coloniales de toutes les couleurs, et l’art omniprésent, du musée dédié au peintre Botero jusqu’aux façades des ruelles, rendent ce quartier très séduisant !

Passage obligatoire quand on sait que le pays est le deuxième producteur de café au monde, le triangle du café est un lieu typique qu’il faut découvrir et qui vaut le détour ne serait-ce que pour ses paysages époustouflants. Les plantations s’étendent à perte de vue et la flore y est sublime, notamment grâce à des palmiers hauts de 60 mètres. L’endroit convient autant pour se dépayser que pour des visites culturelles ou sportives. Ce qui lui vaut d’ailleurs son nom de Paysage Culturel du Café. Balades à vélo, immersion dans une ferme, apprentissage de la torréfaction, et même un parc d’attraction destiné aux enfants sur le thème du café sont à découvrir dans cette région !

Pour anecdote, il faut savoir que le café noir est appelé café rouge en Colombie. C’est un incontournable a testé durant votre voyage.

La ville de Medellin, située dans une vallée est une ville très étonnante. La réputation qu’elle a eue dans les années 80, n’est plus du tout d’actualité  et elle fait place aujourd’hui à une ville charmante. Je vous conseille de prendre le funiculaire pour grimper sur les hauteurs de la ville et y avoir une vue splendide. Vous pouvez aussi y accéder en bus ou en métro.

La ville de Cali est aussi à découvrir durant votre voyage. On dit que c’est la ville de la fête et de la salsa. La ville offre une atmosphère très spécifique et un dépaysement total. Son paradoxe architectural la rend très intéressante et charmante. Je vous conseille la Plaza de Cayceda et la cathédrale de San Pedro.

Pour les amoureux de sport et surtout de trekking l’endroit incontournable est forcément la Cordillère des Andes. Son ampleur et la hauteur sont juste époustouflantes. Je conseille notamment d’effectuer l’ascension du Paramillo del Quindio avec un guide.

Si vous souhaitez vous évader quelques jours à la plage, la côte caribéenne est alors idéale. Notamment du côté de Santa Marta, la baie de coquillages, Bahia Concha offre une eau turquoise qui devient cristalline au fur et à mesure que l’eau remonte. La plage est entourée d’une végétation d’un vert profond venant contraster la couleur de la mer. Ou bien sur la plage Cabo San Juan aux allures de Seychelles.

La côte pacifique n’est pas à délaisser non plus. Celle-ci est moins touristique et offre aussi des petits coins de paradis. Bahia Solano en fait partie. Le sable y est moins blanc que sur la côte Caribéenne, mais la magie opère autant. La faune et la flore y est sublime et les plages sont de toutes tranquillités. Le plus dans cette partie du pays, est la possibilité de voir de Juillet à Octobre, des baleines migrant pour donner naissance à leurs petits.

Qu’avez-vous pensé des logements en Colombie ?

J’ai trouvé la qualité hôtelière très bonne. Je conseille de privilégier les hôtels de charme en centre-ville, y compris dans la ville de Carthagène. Si je devais en garder qu’un seul en tête il s’agirait  de l’hôtel « Punta Faro » sur l’ile de Mucura à  2 H de Carthagène.

A quel type de voyageurs correspond cette destination ?

C’est une destination très éclectique. Que ce soit, en circuit, en trekking, en balnéaire, ou en famille, la Colombie est un pays à explorer. Les voyageurs de tout âge et de tous les gouts peuvent s’y rendre et découvrir le pays à leurs façons.

Quelles sont les spécialités culinaires ?

La cuisine colombienne est délicieuse. Les plats sont copieux et le plus souvent à base de pommes de terre et de viandes. Il faut dire que l’Amérique du Sud est réputée pour la qualité de sa viande. Les plats sont souvent accompagnés d’haricots rouges et de riz, déclinés de plusieurs façons grâce aux diverses sauces et épices.

À quelle période se rendre en Colombie ? et combien de temps idéalement ?

Les températures sont constantes toute l’année en Colombie, grâce à la proximité avec l’équateur.

La saison haute, correspondant à la saison sèche, s’étend de décembre à mars. La saison humide dure d’avril  à novembre. L’idéal est d’éviter les semaines de mi-décembre à mi-janvier qui sont très vites fréquentées par les voyageurs, notamment Colombiens.

IMG_9996
Rapprochez-vous de l'agence la plus proche de chez vous, pour partir en Colombie !

Partagez ce voyage avec vos amis !

  • Le voyage continue...

    Pascale a testé pour vous l'archipel maltais

    Le Québec en compagnie de Florence

    Edeline a testé pour vous la Martinique

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Chargement