Contact Eden Tour
Menu.
Chargement

Lucie, responsable d'agence a testé pour vous New York

Posté en novembre 2018 par Sylvain

Prénom : Lucie

Type de voyageur : J’aime prendre le temps de vivre chaque instant afin d’apprécier le moment présent, alterner la farniente et la découverte de paysages uniques.

Voyage idéal : Par lequel commencer… des voyages idéaux j’en ai plein la tête, me réveiller dans un lodge de luxe en plein cœur de la faune et la flore, découvrir les grandeurs de l’Amérique du Sud, ou encore vivre un instant privilégié avec une tribu asiatique.

 

New York, une ville à 100 à l'heure qui mérite qu'on y prenne son temps
Pourrais-tu résumer New York en quelques mots ?

New York, c’est juste grandiose!

Une ville démesurée, mais aussi une ville avec des atmosphères différentes. Une ville qui « grouille », une ville idéale pour le shopping, une ville pour apprécier la vie à l’américaine, une ville pour faire son petit footing matinal, une ville pour sortir, une ville pour flâner !

Quels sont les immanquables selon toi ?

Bien sûr qui dit New-York dit Central Park, Time Square, le quartier de Wall Street ou la Statue de la Liberté. Passages obligés tellement ils sont iconiques et ont nourri nos rêves sur  la « Grosse Pomme ».

Pour moi, il y a aussi deux quartiers qui doivent impérativement figurer sur votre « To do list » durant votre séjour, mes véritables coups de cœur : Harlem et Brooklyn. Comme je le disais auparavant, New-York est une ville cosmopolite aux centaines d’influences qui viennent donner des atmosphères propres aux différents quartiers.  En çà, Harlem (au nord  de Central Park) et Brooklyn (de l’autre côté de l’East River, face à Manhattan) sont deux nouveaux incontournables.

Sur les toits de Brooklyn

Brooklyn connaît une forte croissance depuis une dizaine d’années, les habitants voulant fuir les loyers prohibitifs de Manhattan et retrouver une certaine quiétude sans quitter l’énergie de la ville. En effet, même si Brooklyn conserve cette vieille réputation d’être le « borough (arrondissement) des demeures et des églises » et s’est quelque peu embourgeoisé, il n’en reste pas moins un centre culturel et artistique vif. Street art, friperies, nouveaux designers, évènements sportifs, Brooklyn n’a plus à rougir selon moi de sa voisine rivale Manhattan.  Mon petit conseil découverte,  à l’extrémité sud de Brooklyn, changez à nouveau d’ambiance de manière radicale. Rendez-vous à Coney Island ! Un parc d’attractions typiquement à l’américaine face à la mer. On se croirait dans une de ses séries typiques… Profitez-en pour une session détente sur la plage, après toute cette marche en ville c’est mérité !

Enfin, moment ô combien magique, traversez le célèbre Pont de Brooklyn, dans le sens Brooklyn/Manhattan pour la vue imprenable sur la skyline. Faite la traversée à pied, une voie au-dessus de celle des voitures y est réservée, donnant l’impression que le pont appartient aux piétons. Je vous conseille d’y aller à la tombée de la nuit pour profiter de la meilleure lumière, ou tôt le matin au lever de jour. Vous ne regretterez pas d’être tombé du lit (ou votre nuit blanche…) face à ce fabuleux spectacle. Il y a aussi beaucoup moins de monde, nous donnant l’impression que la ville nous appartient juste pour un instant…

Harlem et ses graffity (c) Tony Fischer

Harlem, à ce point commun avec Brooklyn d’avoir connu une réelle métamorphose, une seconde jeunesse ces dernières années. Secteur défavorisé de New-York, le quartier nord de Manhattan est quelque peu sorti de son enclavement tout en conservant son âme. Avec son importante communauté Afro-Américaine, c’est le berceau de nombreux mouvements pour les droits civiques aux Etats-Unis.  Le nom de certaines rues nous rappelle aujourd’hui ces luttes comme le Malcom X boulevard ou la Martin Luther King avenue. Le quartier vaut réellement le détour notamment pour son street art, l’un des plus flamboyant que j’ai eu la chance de voir. Je pense ainsi au « Graffity Hall of Fame » au Sud Est de Harlem.

Je sais que pour beaucoup, ces deux quartiers ont une connotation sulfureuse. Mais ne vous inquiétez pas,  comme je le disais ils ont connu une réelle transformation et sont loin de cette image des années 80.  Bien sûr il reste des zones sensibles mais comme partout, allez-y vraiment sans craintes.

Le pont de Brooklyn
Coney Island et son parc d'attraction
As-tu des activités alternatives pour découvrir la ville autrement à nous conseiller ?

Pour moi, une belle façon de découvrir autrement une ville est de marcher dans les pas des locaux et faire les activités qu’ils pratiquent.

Pourquoi ne pas s’immerger encore dans Harlem, en assistant à un concert de Gospel, le dimanche matin à l’office. (D’autres concerts sont souvent organisés en semaine hors des heures de messe). Rendez-vous aussi au célèbre Apollo Theater, lieu emblématique de la musique Afro-Américaine qui a vu naître et passer des artistes comme Stevie Wonder, Marvin Gaye, Aretha Franklin, les Jackson Five ou encore Mariah Carey pour ne citer qu’eux. Tous les mercredis soir un concours donne la place aux nouveaux talents, le gagnant est celui qui recevra le plus grand nombre d’applaudissements !

Pour rester en musique, laissez-vous porter au son du hip-hop dans le Bronx ! Des moments uniques et authentiques !

J’aime aussi pratiquer des activités insolites que je n’aurais jamais imaginé faire dans un endroit ! J’ai eu la chance de faire une visite de Brooklyn à vélo. Une découverte insolite de 6h nous menant dans les différents quartiers  et endroits encore préservés du tourisme de masse comme une chocolaterie bio ou Red Hook, une ancienne grande zone portuaire. Je vous rassure, sur les 6h de visite le temps passé à vélo ne dépasse pas 2h, il y a de nombreux arrêts de prévu nous permettant de réellement profiter de l’environnement ! Je vous le recommande chaudement !

 

Le High Line Parc

Comme autre activité insolite, une visite au High Line Park est forcément une bonne idée. Il s’agit d’une ancienne ligne de métro surélevée désaffectée et  transformée en parc, sur près de 2kms de long à Chelsea. La nature a totalement repris ses droits sur cette voie de chemin de fer et offre une autre et unique vision sur Manhattan.

Autre façon décalée de découvrir New-York serait de partir à la recherche des lieux emblématiques de nos films ou séries favorites. Celles qui nous ont fait rêver et aimer la ville. Ce qui me vient directement à l’esprit c’est l’appartement de la série Friends à Greenwich Village, il vous plongera directement dans l’ambiance des années 1990. Ce dernier est à seulement 5min de l’appartement de l’héroïne de Sex and the City, autre série typiquement New-Yorkaise.

Enfin, en ce qui concerne les sorties, il faut essayer au moins une fois d’aller sur un Rooftop. Ces bars en toit-terrasse offrant des vues imprenables sur la ville. Alors oui ce n’est pas forcément insolite mais on n’y pense pas forcément et on peut passer devant des immeubles sans se douter de l’ambiance qui règne au dernier étage.

Quelle est LA spécialité culinaire à goûter impérativement selon toi ?

Laissez-vous tenter par le produit star de la street food, le hot dog. Commander dans l’un des nombreux food truck de la ville et partez le déguster à Central Parc. Des souvenirs garantis !

New-York est aussi la ville du bagel, ce petit pain rond, avec un trou en son milieu, et ses dizaines de garnitures possibles. Un vrai délice, léger qui plus est !

Et pour le dessert ? Prenez donc une part de Cheesecake… Celui-ci est aussi recommandé pour les pauses de fin d’après-midi dans les salons de thé de Greenwich Village.

Envie d’un hamburger ? Je vous invite à vous rendre au Parker Meridien, un hôtel 4 étoiles à quelques mètres de Central Park. Dans le hall, au fond d’un couloir caché par un rideau de velours rouge se trouve un fast food, le Burger Joint, seulement indiqué par un petit voyant lumineux. Le restaurant est très simple et tranche vraiment avec l’hôtel qui l’accueil…  Cette sensation de manger dans un établissement clandestin, comme du temps de la prohibition rend l’ambiance magique.

À quelle période aller à New York ?

Toutes les saisons sont magiques à New-York, ce sont les mêmes que chez nous mais en plus intense !

L’idéal serait l’été ou le printemps s’il s’agit de votre première visite et que vous souhaitez rester des heures à découvrir la ville, ça en sera plus agréable.

La neige en abondance des mois d’hiver et voir Central Park avec les couleurs de l’automne sont aussi un spectacle à voir, une ambiance si romantique !

Central Parc en automne
Les rues de New York et leur foodtruck
Quels hôtels conseillerais-tu ?

Pour les petits budgets, optez plutôt pour un hôtel à Brooklyn. Vous êtes aux portes du cœur de la ville !

Pour les accros du shopping, orientez-vous sur un hôtel situé à Times Square ou dans les environs. Véritable cœur battant de la ville et à quelques minutes des grands magasins et de la célèbre 5th avenue

Enfin, si vous venez en famille, pensez aux apparts hôtels et vivez à la new- yorkaise !

Combien de temps idéalement ?

New York est une ville immense, au minimum 3 nuits sur place pour avoir un aperçu, l’idéal est d’y rester 5 nuits.

Je vous conseille de ne pas sous-estimer les possibilités d’attractions.  Il faut aussi prendre le temps de se perdre dans la ville, simplement marcher dans les rues et se laisser porter par l’atmosphère… Cette ville qui ne dort jamais, où tout va vite mérite qu’on y prenne son temps.

As-tu des conseils de voyages ?

L’idéal est d’obtenir le NYC City Pass incluant tous les incontournables de la destination. En plus de vous faire économiser sur les entrées il vous donne accès aux coupes files et à des bons de réductions pour plusieurs magasins…

Si vous avez peu de temps sur place, pensez à réserver vos entrées pour les attractions les plus prisées. (Top of the Rock, le musée Guggenheim, Rockfeller Center). Plus de perte de temps dans les files d’attentes !

Même si il y a de quoi faire pendant un séjour à New-York, pourquoi ne pas envisager de combiner le voyage avec une découverte d’autres destinations ? Pourquoi ne pas allier l’énergie new-yorkaise avec la quiétude des plaines québécoise ? Ou encore apprécier et comparer l’atmosphère avec sa voisine Montréal ?

Plus inattendu, j’ai découvert un combiné New York/Punta Cana en République Dominicaine. Même si l’association des deux m’a dans un premier temps étonné, le mariage est séduisant.

Prendre de la hauteur
Vous aussi découvrez la magie de New York et de sa cousine Montréal

Partagez ce voyage avec vos amis !

  • Le voyage continue...

    La Colombie vécue par Yvon

    Le Sri Lanka à travers les yeux d'Axelle

    Le Québec en compagnie de Florence

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Chargement