Contact Eden Tour
Menu.
Chargement

Le Mékong au gré des flots

Posté en septembre 2017 par Maïlys

Le Mékong est un des plus vastes fleuves du monde.

Sur environ 5000 kilomètres de longueur, il borde la Chine, le Laos, la Thaïlande, traverse le Cambodge et Vietnam où il est appelé le « fleuve des neuf dragons » avant de se jeter dans la mer de Chine.

Du delta du Mékong aux temples d’Angkor, découvrez le « fleuve des neuf dragons ».

Une croisière sur le Mékong est sans aucun doute une des plus belles façons de découvrir le Vietnam et le Cambodge. Elle permet de saisir toute la richesse de cette société du delta, façonnée par le bouddhisme, la culture khmère et les esprits du fleuve. Durant la traversée de ces deux nations, vous vous arrêterez dans les capitales du Mékong. Ces dernières renferment des splendeurs monumentales et nombreux trésors de la nature. Vous vous réveillerez chaque jour dans une capitale différente. Vous découvrirez les charmes de Sadec, la petite ville vietnamienne du Mékong liée à Marguerite Duras, Phnom Penh, capitale cambodgienne au passé tumultueux ou encore Saigon (Hô Chi Minh ville) empreinte de tradition et de modernité. Opter pour une croisière sur le Mékong c’est aller à la rencontre d’un tout autre Vietnam et Cambodge. Vous serez surpris de l’accueil que réservent les locaux souriants. Voyager avec notre prestataire Croisi Europe c’est choisir une même qualité de service et de confort tout au long de votre traversée. Votre bateau de croisière, le RV Indochine est une sorte d’hôtel-flottant qui se déplace au gré de votre périple sur le Mékong. De cette croisière, vous retiendrez la beauté des paysages, les senteurs fraîches d’épices sur le marché, les éclats de rire des enfants jouant sur les berges : on vous promet une palette d’émotions et de rencontres mémorables.

Ce qui vous attend …

Hô Chi Minh Ville (Saigon)

La croisière débutera à Saigon alias Hô Chi Minh, nom gardé dans les mentalités malgré la réunification qui a eu lieu en 1975. Outre sa renommée de gros centre business et économique avec plus de 6 millions d’habitants, on y trouve un mélange de modernité et traditionalisme. A Saigon vous découvrirez le quartier chinois de Cholon avec ses anciennes pagodes, le marché Binh Tay Market, la cathédrale Notre Dame, la grande Poste Centrale, deux bâtiments qui datent de la colonisation française, l’hôtel de ville, le musée national d’Histoire et enfin une fabrique artisanale de laque.

Ne soyez pas surpris par le bruit de la circulation en ville puisque 90% des voyages se font en deux roues.

La Grande Poste Centrale d'Ho Chi Minh
Marché d'Ho Chi Minh

My Tho

La capitale de My Tho possède un des plus luxuriants jardins du Vietnam que l’on peut découvrir dans de petits sampans ou barques asiatiques en traversant les arroyos (méandres du Delta) et les vergers qui mènent vers Cai Be. Cette expérience vous permettra de vous évader et faire la rencontre du Vietnam rural, authentique.

Méandres du Delta
Marché flottant à Cai Be

Cai Be

Cai Be est réputée pour ses typiques marchés flottants. Son marché est le plus important du sud du Vietnam. Les paysans des territoires alentours s’y rassemblent pour vendre leurs produits qui sont le plus souvent des fruits frais (pamplemousses, mangues, noix de cocos, etc) et des légumes locaux. Outre le commerce, Cai Be possède des villages artisanaux où sont fabriquées des poteries. Visitez un de ses ateliers.

Sa Dec

Loin du tourisme de masse, c’est dans cette bourgade du Delta que vécu la célèbre romancière Marguerite Duras pendant son adolescence. Sa mère, institutrice, y dirigeait alors l’école provinciale toujours présente. Il est possible de visiter la maison de l’amant de Marguerite Duras. Sa Dec est également connue pour ses maisons coloniales et ses jolies pagodes sans oublier son marché aux fleurs exotiques.

Temple Phay Thay Tay An
Coucher de soleil sur le Mékong

Chau doc

Poste frontière entre le Vietnam et le Cambodge, c’est une merveille pour les yeux. C’est un lieu peu connu des touristes où se trouve une réserve ornithologique de toute beauté. Ne manquez pas la visite d’une ferme d’élevage de poissons, la pisciculture étant la principale économie de la région. Chau doc c’est aussi la visite de la Pagode Phay Thay Tay An et du temple Ba Chau Xu, situés au pied du Mont Sam. Des lieux intéressants qui permettent de comprendre les croyances vietnamiennes.

Phnom Penh, capitale du Cambodge. La ville tirerait son nom du Wat Phnom Daun Penh aujourd’hui appelé le Wat Phom qui signifie « colline du temple ». Il s’agit d’une des plus anciennes pagodes bouddhistes. Le marché couvert de la ville est un des plus grands d’Asie. On y retrouve de tout : dégustation d’insectes, tarentules, etc.

Les khmers rouges au pouvoir de 1975 – 1979 ont plongé la ville dans l’enfer. Pour mieux comprendre l’époque sombre de l’histoire cambodgienne, visitez l’école Tuol Svay Prey S21, transformée en prison et centre de torture et d’exécution. Les salles d’interrogatoires sont laissées telles quelles. Cette dictature a fait 1,7 millions de victimes soit plus de 20% de la population au Cambodge en quatre ans. Vous vivrez un moment fort en émotion.

Palais Royal

Ne manquez pas le Palais Royal et sa pagode d’argent. C’est un mélange de dorures, gazon impeccable, toiture flamboyante, stupas et statuettes. Les bâtiments richement décorés contrastent avec les rues poussiéreuses de la ville. Le palais royal est la résidence officielle de l’actuel roi Sihamoni. Une partie est ouverte au public. N’oubliez pas de vous couvrir les épaules et les jambes auquel cas vous vous verrez refuser l’entrée.

Le musée national du Cambodge. C’est la plus belle collection de sculptures khmères au monde. Inauguré en 1918 et conçu par un archéologue français Georges Groslier, ce sont des milliers de pièces, objets préhistoriques jusqu’à la période post angkorienne qui sont exposés dans quatre salles différentes. Ces dernières donnent sur une cour intérieure rafraîchissante aux plantes exotiques et au bassin de lotus.

Koh Chen

Quand vous approchez l’île, vous apercevez une grande statue de bouddha assis et recouverte d’un temple construit au style khmer. A côté du temple, se trouve une petite école dans laquelle vous partagerez un moment unique avec les enfants souriants du village. Vous observerez le travail du cuivre gravé et argenté des artisans locaux. Transmis de génération en génération, ce sont des techniques manuelles que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Kampong Tralach

Débarquement à Kampong Tralach, petite région typique de l’Asie du Sud Est. Empruntez un moyen de transport inédit tel que le char à boeufs pour vous rendre à la pagode Wat Kompong Tralach Leu où est exposé un ancien Vihara datant du siècle dernier.

Kampong Chnang

Une ville charmante située à l’embouchure sud du lac Tonlé Sap. Il s’agit d’un des plus grands ports de pêche sur le Tonlé Sap, le plus grand point d’eau douce du Sud-Est asiatique. A Kampong Chnang, on pratique la pisciculture mais aussi la poterie. Les ressources économiques proviennent principalement de la culture archaïque du Thnot ou palmiers à sucre. N’hésitez pas à déguster le jus et vin de palme, une expérience inoubliable.

Les temples d’Angkor

Pour accéder aux temples d’Angkor, vous ferez escale à Siem Reap, ville qui se trouve à proximité des temples et dans laquelle il est possible de débarquer facilement grâce à son port. Amateur de la culture indienne ? La visite des temples d’Angkor est faite pour vous ! Il ne faut pas oublier que la culture indienne est une des origines de la civilisation khmère. Vous rêviez un jour de voir les décors d’Indiana Jones? Les voici !

Vous pourrez commencer votre visite par le célèbre temple d’Angkor Wat, chef d’oeuvre de l’architecture khmère. Il fait la fierté des Cambodgiens (qui l’ont même placé sur leur drapeau). C’est le plus gros édifice religieux de la planète. Il est toujours en activité depuis sa création. Il est préférable de s’y rendre tôt le matin pour profiter du lever du soleil ou en fin de soirée pour observer le magnifique coucher de soleil. Sur le temple, sont sculptés un peu partout des statues de dieux hindous et d’apsaras. De toute beauté.

Temples d'Angkor
Coucher de soleil // Temples d'Angkor
Sculpture au temple d Angkor Wat
Temples d'Ankhor - photographie-Salva Kumaran Annamalai
Temple Ta Prohm

Ta Prohm.

Temple qui date de la fin du XII –XIIIe siècle. Il est réputé pour ses énormes fromagers (arbres géant) et leurs racines tentaculaires qui ont pris possession du temple entourant portes et murs. Ta Prohm est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992. A plusieurs reprises, le lieu a servi de décor de films. En 2002, le film les « Deux frères » y a été tourné.

Banteay Srei.

Construit au IXe siècle, c’est un merveilleux petit temple de Shiva. Eloigné des autres géographiquement, il est accessible en tuk tuk. Pour certains, c’est la plus belle de toutes les merveilles d’Angkor : sculptures détaillées et bas-relief aux finesses incroyables.

Temple Banteay Srei

Siem Reap

Située au bord du lac Tonlé Sap, cette grande ville à l’architecture de style colonial et chinois, est le lieu d’escale pour la visite des très touristiques temples d’Angkor. On y vient pour son marché de nuit où l’on peut déguster des spécialités cambodgiennes (insectes ou poissons séchés, khmer barbecue, soupe de nouilles) mais aussi pour ses villages de pêcheurs, ses sanctuaires pour oiseaux près du lac Tonlé Sap ou encore ses spectacles de danse Apsara.

Une croisière inoubliable sur le Mékong

Partagez ce voyage avec vos amis !

  • Le voyage continue...

    Berlin Osez l'Allemagne

    Voyager virtuellement dans le ciel de Paris

    Un week-end à Madrid Ville cosmopolite

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Chargement