Contact Eden Tour
Menu.
Chargement

Berlin Osez l'Allemagne

Posté en février 2019 par Eden Mag
  • Temps de vol : 2h05 – Direct, au départ de Nantes du 31 mars au 20 octobre
  • Pas de décalage horaire
  • Haute saison : Comme par chez nous, le printemps et l’été seront les meilleures périodes pour découvrir la ville. Attention à l’hiver qui peut être très froid à Berlin.
"Berlin, est une ville qui assume son histoire, affiche ses blessures, tout en étant résolument tournée vers l’avenir."

C’est une réalité, si on pense à une destination pour nos prochaines vacances on ne va pas placer l’Allemagne en haut de notre liste. Le pays souffre d’une image d’austérité et d’une certaine froideur, pourtant c’est tout l’inverse que notre voisin d’outre Rhin a à nous offrir ! Chez Eden Mag on a envie de casser cette image, balayer les clichés et vous inviter à découvrir ce territoire abritant parmi les plus beaux trésors d’Europe.

C’est pourquoi nous avons voulu vous proposer une série d’articles, sur nos trois endroits coups de cœur en Allemagne ! Nous commençons notre périple à Berlin, puis nous nous rendrons en Bavière avant de finir dans la vallée du Rhin… 3 destinations accessibles au départ de Nantes !

Vous nous suivez ?

Berlin, la ville de la liberté

La première étape de notre tour ne pouvait-être que berlinoise… Berlin est un passage obligé pour qui veut comprendre l’Allemagne d’hier et d’aujourd’hui… et par extension, comprendre l’Europe contemporaine.

C’est une ville qui assume son histoire, affiche ses blessures, tout en étant résolument tournée vers l’avenir. Une jeune capitale, unique en son genre, qui, comme si elle voulait rattraper le temps perdu, a donné libre expression aux artistes en tout genre et est devenu le terreau d’une culture underground qui fait aujourd’hui sa réputation.

La Fernsehturn au couché du soleil

Les incontournables

Commençons par le commencement. Ce qui est plaisant, quand on part à la découverte d’une nouvelle ville, c’est de se promener tout en voyant les lieux et autres monuments phares de celle-ci. Berlin ne déroge pas à la règle. Si vous avez peu de temps, il sera très simple d’apercevoir les incontournables en suivant, plus ou moins à la lettre, un parcours simple.

Pour commencer votre périple, rendez-vous sur la Alexander Platz, l’une des plus célèbres places de la ville. D’ici, vous verrez l’impressionnante Fernsehturn, une tour de TV qui dessine et donne son identité à la « skyline » de la ville. Dirigez vous vers la tour, vous allez arriver à l’Hôtel de Ville, continuez votre chemin jusqu’à traverser un pont, vous arrivez alors sur l’île aux Musées. Une île qui, comme son nom l’indique, regroupe les principaux musées de la ville mais aussi, la majestueuse cathédrale, Berliner Dom. En continuant votre chemin vous allez arriver sur les Champs-Elysées local, l’avenue Unter den Linden. Remontez-là, elle vous mènera au symbole du pays, la Porte de Brandebourg.

Passez la porte, en continuant vers la droite, vous arriverez sur le Mémorial de l’Holocauste. Un espace recouvert de 2 711 blocs de pierre, tous de tailles différentes formant un immense labyrinthe. Un lieu chargé… Si vous prenez à gauche à la Porte de Brandebourg, vous arriverez au Parlement de l’Etat Fédéral, l’imposant Reichtag. Il est possible de le visiter et de monter au sommet de sa coupole, juste au dessus de hémicycle. La vue sur Berlin y est imprenable !

La Porte de Bandebourg
Le Parlement - Le Reichtag

Visitez au rythme des parcs

Les parcs font vraiment partie de la culture des berlinois, près de 40% de la ville est recouverte d’espaces verts, passer du temps au parc est véritablement intégré dans les modes de vie. Attention, l’intérêt de ces parcs n’est pas leur beauté, il ne faudra pas venir chercher ici des jardins botaniques ou autres jardins à la française mais plutôt dans leur atmosphère. Une atmosphère qui vous rapprochera encore plus près de l’énergie de la ville.

Tempelhofer Feld

Tempelhof est un lieu unique au monde ! Jusqu’en 2008 c’était un aéroport. Historiquement son nom restera associé au « pont aérien »  de 1948-49, qui permit l’approvisionnement, par les américains, de Berlin Ouest alors sous blocus soviétique.

Après sa fermeture commerciale la question de la reconversion, de ce vaste espace aux portes de l’hyper centre, s’est vite posée. Face à des projets d’urbanisme, la population a majoritairement voté pour laisser les lieux tels quels et en faire un parc urbain. Avec ses 3 658 hectares, il est aujourd’hui plus vaste que Central Park à New-York ! Cette immensité vide laisse le champ des possibles à diverses activités comme le vélo, le skate, les jeux de balles ou encore le cerf-volant ! Pouvoir déambuler sur les anciennes pistes de décollage rend l’expérience unique ! Le détour en vaut vraiment la peine.

Mauerpark

Si vous devez aller au parc Mauer il faut que ce soit un dimanche, le jour où le parc prend vie et révèle tous ses charmes.

Premier arrêt au marché aux puces, vous y trouverez de tout ! Pourquoi ne pas en profiter pour acheter vos souvenirs ?

Le second attrait des lieux réside dans le Karaoké géant ! Devant une agora à ciel ouvert les chanteurs amateurs reprennent leurs chansons favorites devant un public bon client.  L’ambiance y est bonne enfant alors n’hésitez surtout pas à faire ressortir la Céline Dion qui est en vous.

Karaoké au Parc Mauer (c)Niels Elgaard Larsen

Berlin face à son histoire

Comme beaucoup de villes d’Allemagne, Berlin a payé un lourd tribu aux sorties de la Seconde Guerre Mondiale en étant presque totalement détruite par les bombardements alliés, impactant son urbanisme et son architecture d’aujourd’hui. C’est peut-être ici une des clés de cette réputation de « froideur » que connait le pays…

L’emblème le plus marquant de cette époque est sans doute l’Eglise du Souvenir. Construite à la fin du XIXème siècle en hommage à l’Empereur Guillaume Ier, elle fut bombardée en avril 1945 ne laissant qu’une partie du clocher intact au milieu des ruines. Après quelques hésitations il fut décidé de conserver ses ruines et de bâtir une nouvelle église juste à côté, un édifice moderne composé de milliers de vitraux. Cette ruine à coté d’un élément futuriste font des lieux un symbole de la réconciliation après la guerre…

De la Seconde Guerre Mondiale à la Guerre Froide

30ans après la chute du Mur de Berlin, il reste encore quelques parties encore debout dans la ville, comme un témoignage de 25 années qui ont définitivement marqué l’histoire du pays et de l’Europe contemporaine. Pour voir la plus grande section à être encore conservée, rendez-vous sur les bords du fleuve Spree à la East Side Gallery.

Sur plus d’un kilomètre de long des artistes ont pris possession de l’édifice pour célébrer la liberté, dont le célèbre « Baiser de l’Amitié », entre Honecker et Brejnev réalisé par Dmitri Vrubel. Le mur est ainsi devenu une toile géante au service de l’art, faisant ainsi des lieux la plus grande galerie d’art à ciel ouvert du monde !

Sur la Friedrichstraße vous trouverez un autre témoin de cette période de Guerre Froide, le Checkpoint Charlie. Ce poste-frontière fût la principale zone de passage entre Berlin Est et Berlin Ouest et est devenu le symbole de ces années de séparations et tensions à la frontière. Aujourd’hui, le lieu est un peu considéré comme un piège à touristes, au grand dame des historiens et des Berlinois. Le symbole est devenu une sorte de business même si la ville essaye de lui rendre son rôle de mémoire avec l’ouverture, par exemple d’un musée à quelques mètres.

East Side Gallery

Une ville underground

Visiter Berlin c’est aussi partir à la rencontre d’une culture underground, alternative, qui fait sa richesse et sa particularité. Le quartier emblématique pour cela est Kreuzberg. Même si les touristes y sont de plus en plus nombreux, l’atmosphère reste inchangé. Kreuzberg c’est le cœur battant de Berlin, un quartier très populaire idéal si vous voulez sortir le soir, où se côtoient, les punks, les hipsters, les écolos ou les artistes de rue.

Un autre endroit, un peu moins connu, mérite aussi le détour pour qui veut s’immerger dans cette ambiance, la Haus Schwarzenberg. Situé dans un passage au 39 rue Rosenthaler, cette succession de cours intérieures, aux allures de squats avec ces graffitis, est un refuge de la culture urbaine. Vous y trouverez des marchands de vinyles, un café mais aussi des musées comme celui dédié à Anne Frank.

Haus Schwarzenberg - Musée Anne Frank

Aux alentours de Berlin

Si vous passez plusieurs jours à Berlin, pourquoi ne pas aller aux alentours et découvrir un autre visage de la région ? Pour cela, rendez-vous à Potsdam, à seulement une vingtaine de minutes en train de Berlin.

La capitale du Land de Brandebourg saura vous charmer avec son atmosphère bucolic et ses maisons à l’architecture villageoise. Ne manquez pas le quartier hollandais, la « petite Amsterdam » avec ses édifices aux briques rouges, ou encore la Porte de Brandebourg. Et oui, même si celle de Berlin est la plus célèbre, la Porte de Brandebourg de Potsdam est la première du nom à avoir été construite !

La ville fut aussi, pendant longtemps, le refuge des rois de Prusse, laissant en héritages plusieurs palais aussi beaux les uns que les autres. Le nouveau Palais, avec sa façade aux briques rouges et son toit vert, le petit palais de Charlottenhof ou encore, sans doute le plus célèbre, le Palais de Sanssouci, le Versailles local. Ses jardins en terrasse confèrent des prises de vues magnifiques.

Une journée idéale à passer hors de l’agitation de Berlin !

Le Château de Sanssouci à Potsdam
Berlin vous a plus ? Continuez le voyage en Allemagne avec la Bavière !

Convaincu ? Découvrez notre circuit, coup de cœur, sur notre site ou sur notre brochure Eden Collection 2019, page 27

Partagez ce voyage avec vos amis !

  • Le voyage continue...

    Marrakech Découvrez Marrakech,cité impériale du Maroc

    Immersion en Afrique Australe Safari - Croisière d'exception

    En voyage à Nantes Un City-break inspirant !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Chargement